Tout savoir sur le tarot

Être connecté à son intuition, c’est plus qu’une simple pratique, il s’agit d’un mode de vie. Il faut lui faire confiance et l’écouter pour lui permettre de se développer et de nous éclairer le plus clairement possible.


Un peu d’histoire

Au XVe siècle en Italie, le jeu de tarot, qui correspondait à un véritable jeu de carte servant au divertissement, est apparu et s’est propagé sur le continent européen. Certains historiens remontent même à quelques siècles avant, où il aurait tiré ses origines de l’Égypte. Ce n’est qu’à la fin du XVIIIe siècle que ce jeu de 78 cartes (généralement) s’est attiré une réputation plutôt mystérieuse et ésotérique. En France, notamment, certains tireurs de cartes deviennent de célèbres tarologues, donnant beaucoup de crédibilité au métier et à l’art divinatoire. Il existe aujourd’hui des centaines de variations de ces cartes, mais les plus populaires dans le domaine ésotérique sont le Tarot de Marseille, le jeu de tarot de Rider-Waite Smith, et le jeu de tarot Thoth.

Ce jeu de carte ésotérique peut servir de façon divinatoire, mais il faut se rappeler que tout le monde est le créateur de sa propre vie, qu’il détient le pouvoir de créer sa propre destinée. Tirer les cartes permet de voir clairement tous les aspects d’une situation qui nous tracasse, de cheminer spirituellement, d’être guider par son intuition, de faire les bons choix.

Comment fonctionne le tarot?

La structure du tarot est la suivante: il est composé de deux grands groupes de cartes ainsi que de quatre catégories, comme un jeu de carte régulier. Les deux groupes correspondent à des arcanes, majeurs ou mineurs. Les 22 arcanes majeurs qui se trouvent dans le jeu représentent les différentes épreuves du cycle de vie d’une personne. Les 56 arcanes mineurs, quant à eux, viennent préciser certains éléments des arcanes majeurs. Pour leur part, les quatre catégories que l’on retrouve dans le jeu de tarot sont les coupes, les bâtons, les épées, et les deniers. Ces catégories sont l’équivalent latin des carreaux, des trèfles, des coeurs, et des piques dans le jeu de carte régulier.

La séance de tarot fonctionne ainsi: premièrement, l’ambiance ne doit pas être négligée. Il est important que chacun se sentent calme et concentré. La personne qui se fait tirer aux cartes, c’est-à-dire le sujet, pense à une question dont il désire en connaître la réponse. Cette question peut être de n’importe quelle nature, en autant que le sujet y mette toute son intention. La personne qui tire les cartes du tarot interprète les cartes pigées en suivant son intuition.

Photo de @bertilleherve sur Instasgram

Le métier de tarologue, ça ressemble à quoi?

Récemment, j’ai eu la chance de tomber sur une âme absolument magnifique; j’ai croisé le chemin de la belle Bertille Hervé. Cette femme est très inspirante: elle est pianiste, artiste ainsi que tarologue, et il suffit de jeter un simple coup d’oeil à son profil Instagram pour tomber en amour avec sa personnalité. La jeune française est très connectée à la nature et à son intuition, deux éléments qui l’ont fortement interpellée au cours de sa vie.

Cette dernière a gentiment accepté de répondre à quelques-unes de mes interrogations concernant ce domaine si peu connu. Étant donné que le métier de tarologue implique souvent d’être travailleur autonome, les réponses que j’ai obtenues peuvent différées de personne en personne, mais le but est de vous donner une idée globale de ce que ce métier mystérieux implique.

Bertille n’est pas seulement tarologue, elle travaille également à son compte en tant que professeure de piano, et elle vend ses créations artistiques sur sa boutique etsy. D’ailleurs, ce n’est pas rare pour un(e) tireur de cartes d’occuper plusieurs professions, parce que ce métier implique de la patience, un réseau, du talent, et bien d’autres éléments. Bertille Hervé, pour sa part, consacre quelques heures par semaine à tirer les cartes pour ses client(e)s en menant 3 ou 4 séances par semaine. Ce chiffre, cependant, est très changeant, dépendant de la demande qu’elle reçoit. Étant un domaine peu exploré par la plupart des gens, il peut parfois être difficile de créer sa propre clientèle. Il est important d’investir des ressources à la promotion de sa petite entreprise, que ce soit par la publicité, le bouche-à-oreille, etc.

La jeune Bertille m’a partagé qu’elle pratiquait le métier de tarologue depuis quelques mois déjà. Elle a appris qu’il lui faudrait de la persévérance ainsi que de la patience pour voir son projet grandir. Cependant, la notoriété n’est pas uniquement ce qui importe pour gagner sa vie en tant que tireur de cartes. Le jeu de tarot lui-même joue un énorme rôle dans votre façon de conduire une séance. Par exemple, selon Bertille, le Tarot de Marseille peut être difficile à intégrer en raison du grand nombre de symboles qui se trouvent sur les cartes et l’histoire qui s’y rattache est complexe. Il implique donc d’expérimenter avec son jeu de tarot, de l’étudier, de faire ses recherches avant d’acheter n’importe quel tarot, et aussi de se sentir attiré envers ce dernier, un peu comme s’il vous choisissait. Avec le temps et l’expérience, on réussit à approfondir notre lien avec les cartes.

Faut-il un don pour tirer les cartes?

La grande question! Faut-il un don pour tirer les cartes? La réponse est non. Chaque individu possède des forces propres à lui, des qualités, des aptitudes. Certains possèdent effectivement un don pour tirer les cartes: le jeu leur vient naturellement, les cartes leur parlent, ils réussissent à lire les messages et à les interpréter avec aisance. Par contre, ce don, comme tout autre don, peut se développer. Il suffit de posséder un intérêt pour cet art et peut-être même une passion. Ce jeu est accessible à tous, parce que tous possèdent une intuition. L’importance d’une intuition aiguisée dans ce jeu est primordial, c’est en fait notre intuition qui nous permet de déchiffrer les messages provenant des cartes.

Photo de @bertilleherve sur Instagram

Mais comment développer son intuition? Il existe des milliers de techniques, de rituels et de méditations pour se reconnecter à notre troisième oeil. La belle tarologue avec qui j’ai eu la chance de m’entretenir m’a confié ses secrets. Étant donné que notre intuition se manifeste en nous donnant des signes, parfois physiques, l’importance d’écouter son corps n’est pas à négliger. Il faut donc se respecter, suivre son rythme et être à l’écoute de ses envies.

Photo de @bertilleherve sur Instagram

L’intuition est également intimement liée au mental, donc s’occuper de notre esprit est tout aussi important. Le décharger en passant du temps seul dans la nature ainsi que faire des activités créatives sont des exemples parmi tant d’autres qui fonctionnent à merveille. Enfin, l’âme est le siège de notre véritable personne, donc s’accorder du temps pour méditer, pour faire des rituels permet de développer son intuition.

Bref, pratiquer le métier de tarologue ou tout simplement tirer les cartes pour le plaisir demande à être connecté à cette petite voix dans notre tête qui nous guide, aussi connue sous le nom de l’intuition, du troisième oeil ou de la glande pinéale. Pour ceux et celles qui désirent faire affaire à quelqu’un d’expérience, je vous conseille fortement de vous entretenir avec la merveilleuse Bertille Hervé. Ce qui est génial, c’est qu’elle offre des séances virtuelles en raison de la situation actuelle. Pour la contacter, rendez-vous sur sa page Instagram (@bertilleherve), où elle se fera un plaisir de vous aider!

Note : 5 sur 5.
Tu as peur de manquer du nouveau contenu? Abonne-toi!

Articles similaires

Publié par leasselin

20 ans, Charlevoisienne/Québécoise, végé, mère d'un bulldog anglais dénommé Benji, j'adore le yoga, la nature, les animaux, la spiritualité, les voyages, etc. Bonne lecture!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :